Peindre le visage


Comme pour Milan Kundera, le visage me révèle ce trésor caché qu’est le moi infiniment fragile, frissonnant dans un corps, le visage sur lequel je fixe mon regard afin d’y trouver une raison de vivre. Arlette Gilleron Prod’homme

Les huiles :

Les gouaches :

#arlettegilleronprodhomme #artistepeintrefiguratif #visage