Les compositions ou parcours en Nature Morte


Une authentique nature morte naît le jour où un peintre prend la décision fondamentale de choisir comme sujet et d’organiser en une entité plastique un groupe d’objets. Qu’en fonction du temps et du milieu où il travaille, il les charge de toutes sortes d’allusions spirituelles, ne change rien à son profond dessein d’artiste : celui de nous imposer son émotion poétique devant la beauté qu’il a entrevue dans ces objets et leur assemblage. Charles Sterling

Fleurs, fruits, oiseaux, bric à brac entre l’objet et le vivant, Arlette Gilleron Prod’homme nous régale par ses compositions hautes en couleurs et en élégance. Ses compositions minutieuses sont souvent liées à cette idée d’éternité, c’est une douce et généreuse mélancolie qui s’échappe des œuvres d’Arlette, entre sieste et rires d’enfants.